Jalen Brunson marque 41 points pour mener les Knicks à une victoire 113-109 contre les Wizards

NEW YORK (AP) — Jalen Brunson doit rendre ses adversaires malheureux.

Le meneur des New York Knicks ne les bat pas en termes de taille ou de vitesse. Il trouve juste un moyen de les battre.

Brunson a récolté 41 points, huit rebonds et huit passes décisives, menant les Knicks à une victoire de 113-109 contre les Wizards de Washington jeudi soir.

Brunson a marqué 18 des 21 points des Knicks au cours d’une longue période du quatrième quart-temps, les aidant à porter une avance d’un point à 105-97 avec 1:26 à jouer. À maintes reprises, il semblait que les Wizards avaient bloqué son couloir vers le panier, et Brunson évitait les ennuis pour tirer ou commettre une faute.

« C’est frustrant et c’est à son honneur qu’il est difficile à garder », a déclaré l’entraîneur des Wizards, Wes Unseld Jr.. « Très sournois. »

Son coéquipier Donte DiVincenzo le regarde depuis que lui et Brunson étaient coéquipiers à Villanova.

« C’est ce que les grands joueurs font aux équipes, ils vous frustent, ils vous énervent », a déclaré DiVincenzo. « Vous faites tout ce que vous pouvez défensivement et ils réussissent toujours un tir difficile. Mais je pense que Jalen, ce qui le rend spécial, c’est qu’il fait le bon jeu à chaque fois.

Brunson a terminé 14 sur 27 sur le terrain et a marqué au moins 30 pour la deuxième soirée consécutive après avoir raté deux matchs en raison d’une contusion au mollet gauche. Il en a réussi 20 au quatrième quart, mais a déclaré qu’il n’essayait pas de jouer différemment ensuite que lors des trois premières périodes.

« Vous êtes à la fin du match, vous essayez de gagner, donc c’est un peu différent », a déclaré Brunson. « Mais je veux dire, l’approche reste la même. Je pense que j’avais le même état d’esprit offensif.

Julius Randle a ajouté 21 points pour les Knicks, tandis que DiVincenzo et OG Anunoby en avaient chacun 19. Les Knicks se sont améliorés à 8-2 depuis qu’Anunoby a rejoint l’alignement le 1er janvier après avoir été acquis de Toronto.

Les Knicks accueillent les Raptors lors de la première rencontre entre les équipes depuis l’échange de samedi, lorsque RJ Barrett et Immanuel Quickley reviennent au Madison Square Garden.

Jordan Poole a marqué 24 points pour les Wizards, tandis que Marvin Bagley III a récolté 20 points et 11 rebonds lors de son premier départ pour les Wizards. Deni Avdija et Kyle Kuzma ont chacun marqué 15 points.

Avec le centre Daniel Gafford blessé à cause d’une commotion cérébrale, Bagley est entré directement dans l’alignement lors de sa première apparition pour les Wizards depuis l’échange de la semaine dernière au cours duquel Washington a également acquis Isaiah Livers et quelques futurs choix de deuxième ronde pour Danilo Gallinari et Mike Muscala.

Les Knicks ont joué sans Josh Hart en raison d’une douleur au genou. L’entraîneur Tom Thibodeau a même essayé Evan Fournier, hors de la rotation pendant une grande partie de la dernière année, au premier quart – il a raté les quatre tirs – mais a joué tous ses titulaires au moins 38 minutes après une victoire contre Houston mercredi.

Brunson s’est assuré qu’ils étaient assez bons pour gagner un match dans lequel les Knicks ne menaient que 84-83 avec 7 :50 à jouer et n’avaient jamais mené par plus de 10.

Randle a marqué 12 points au premier quart, mais Washington a terminé la période avec une séquence de 12-2 pour égaliser à 22, malgré l’absence des huit essais à 3 points. Il y a eu six changements d’avance et cinq égalités dans la seconde, le panier de Brunson à 31 secondes de la fin donnant aux Knicks un avantage de 46-45.

SUIVANT

Wizards : accueillez San Antonio samedi soir.

Knicks : accueillez Toronto samedi soir.

___