L’expansion de Wimbledon obtient l’approbation du conseil local. Le plan comprend un nouveau stade et 38 autres courts

WIMBLEDON, Angleterre (AP) — Le projet du All England Club de construire un stade de 8 000 places et 38 autres courts à Wimbledon qui permettraient au tournoi du Grand Chelem d’organiser son tournoi de qualification sur place a obtenu l’approbation d’un conseil de planification local.

L’agrandissement aurait lieu sur l’ancien site du Wimbledon Park Golf Club, acheté par le All England Club en 2018. Le comité de planification du conseil de Merton a approuvé la proposition jeudi soir, a annoncé vendredi le conseil.

Contrairement aux trois autres tournois majeurs, les qualifications pour Wimbledon se déroulent actuellement hors site, à Roehampton, à proximité.

Le plan permettrait d’accueillir jusqu’à 10 000 supporters par jour pour le tournoi de qualification. Les responsables du club estiment que les courts seront prêts d’ici 2030 au plus tôt.

Le stade proposé comprend un toit rétractable, donnant à Wimbledon un nouveau terrain de spectacle.

Le plan se heurte toujours à une opposition locale ainsi qu’à des approbations supplémentaires. Le comité de planification du conseil de Wandsworth l’examine actuellement.

___