L’Egypte licencie Rui Vitória après une campagne décevante en Coupe d’Afrique qui a coûté son poste à un autre entraîneur

ABIDJAN, Côte d’Ivoire (AP) — L’Égypte a licencié dimanche l’entraîneur portugais Rui Vitória et son équipe suite à la performance décevante de l’équipe à la Coupe d’Afrique des Nations.

La Fédération égyptienne de football a remercié Vitória et ses assistants après que ses directeurs se soient rencontrés plus tôt pour discuter de la performance de l’équipe.

L’Égypte, qui a remporté un nombre record de sept titres de Coupe d’Afrique, n’a pas réussi à remporter un seul match lors de la 34e édition du tournoi et a été éliminée par le Congo lors d’un match nul. séance de tirs au but dramatique en huitièmes de finale.

La fédération égyptienne dit il a nommé l’ancien défenseur égyptien et d’Al Ahly Mohamed Youssef comme entraîneur par intérim « jusqu’à ce qu’un directeur technique étranger soit sélectionné et que le reste du staff soit formé ». La fédération a indiqué que ses dirigeants étudieront les curriculum vitae des entraîneurs étrangers lors de leur prochaine réunion.

L’entraîneur français Hervé Renard aurait accepté de prendre la relève à l’expiration de son contrat de sélectionneur de l’équipe de France féminine. Renard a guidé l’Arabie saoudite vers une célèbre victoire contre l’Argentine, futur vainqueur du tournoi, lors de la Coupe du monde 2022 et a fait l’objet de une offre de prêt de la fédération ivoirienne intervenir pour les matchs restants de la Coupe d’Afrique après celle-ci viré un autre entraîneur françaisJean-Louis Gasset.

Vitória, qui a été nommé sélectionneur de l’Égypte pour un contrat de quatre ans en 2022, n’a pas réussi à tirer le meilleur parti de l’équipe. Les Pharaons ont fait match nul lors de tous leurs matches de groupe de la Coupe d’Afrique sur le même score de 2-2 contre le Mozambique, le Ghana et le Cap-Vert avant de s’incliner aux tirs au but contre le Congo.

Après avoir perdu Mohamed Salah face à un blessure à la cuisse lors du deuxième match de groupe contre le Ghana, et le gardien n°1 Mohamed El Shenawy avec un épaule luxée en troisième contre le vainqueur du groupe le Cap-Vert, la fédération égyptienne a sacrifié une vache pour tenter de changer la chance de l’équipe.

Mais le gardien de réserve Mohamed Abou Gabal – dont les arrêts ont presque permis à l’Égypte de remporter le titre lors de l’édition précédente – a frappé la barre transversale avec son tir au but lors des tirs au but avant que son homologue congolais Lionel Mpasi n’intervienne pour propulser le Congo en quarts de finale.

Le Congo s’est depuis qualifié pour les demi-finales, où les Léopards affronteront mercredi la Côte d’Ivoire, pays hôte.

El Shenawy est rentré en Egypte dimanche après avoir été soigné en Allemagne pour son épaule luxée.

Ce poste en Égypte était le premier de l’ancien milieu de terrain portugais Vitória en tant qu’entraîneur de l’équipe nationale.

Cette Coupe d’Afrique a fait des ravages sur les entraîneurs. Entraîneur du Ghana Chris Hughton a été viré Avant que la Côte d’Ivoire ne licencie son sélectionneur, celui de la Tanzanie était suspendu après un matchle L’entraîneur de la Gambie a démissionnéle L’entraîneur du Sénégal a été hospitaliséet le contrat de l’entraîneur tunisien a pris fin avec le départ de l’équipe.

Djamel Belmadi reste le sélectionneur de l’Algérie sur le papier malgré le président de la Fédération algérienne de football, Wali Sadi. annonçant qu’il avait accepté de mettre fin au contrat de Belmadi. Belmadi aurait été mécontent de l’annonce de Sadi et n’a pas encore finalisé son départ.

___