Curry marque 36 points pour mener les Warriors devant le Magic 121-115

SAN FRANCISCO (AP) – Stephen Curry a marqué 36 points et réalisé des jeux clés au quatrième quart pour aider les Golden State Warriors à mettre fin à une séquence de trois défaites consécutives avec une victoire de 121-115 contre le Magic d’Orlando mardi soir.

Curry a marqué ou établi 13 points consécutifs pour les Warriors en quatre minutes à la fin du quatrième quart-temps, ce qui s’est avéré faire la différence.

« Steph a été incroyable », a déclaré l’entraîneur Steve Kerr. «Mais Steph est toujours incroyable. Même quand il ne marque pas 36 points, juste l’attention qu’il porte défensivement, ce qu’il fait à une défense adverse, la manière dont il ouvre le terrain, c’est un joueur remarquable. Il s’est vraiment lancé une soirée où nous en avions besoin.

Jonathan Kuminga a ajouté 19 points et Klay Thompson en a marqué 15 pour les Warriors, qui ont remporté leur première victoire en trois essais sur un homestand de sept matchs, un sommet de la saison.

« C’était énorme », a déclaré le gardien Chris Paul. « Nous avons eu du mal à remporter des victoires. C’est difficile de gagner dans cette ligue. Cette équipe est une équipe jeune, bien entraînée. Ils ont joué dur toute la saison, donc c’était une bonne victoire pour nous.

Paolo Banchero et 27 points et 12 rebonds pour Orlando, tandis que Franz Wagner a ajouté 25 points. Le Magic a perdu ses deux premiers matchs lors d’un road trip de quatre matchs.

Curry a marqué deux paniers à 3 points et a aidé sur deux autres paniers au cours d’une rafale au milieu du troisième quart-temps qui a aidé les Warriors à se forger une petite avance que le Magic a pu effacer lorsqu’il est allé sur le banc pour son repos en seconde période.

Mais Curry a ensuite pris le relais après être revenu avec 8 :33 à jouer. Il a marqué sur un drive pour donner une avance de 101-97 à Golden State, puis a marqué un recul de 3 points sur la possession suivante pour porter le score à 104-97.

Curry a ajouté des passes décisives sur des paniers consécutifs de Thompson et Kuminga pour porter le score à 110-101 avec 2:29 à jouer et les Warriors ont tenu bon à partir de là.

« Ils ont un tireur d’élite et un joueur du Temple de la renommée en la personne de Steph Curry », a déclaré l’entraîneur du Magic Jamahl Mosley. « C’est ce que nous avons. »

La première mi-temps s’est terminée dans l’enthousiasme lorsque Curry s’est converti sur un jeu à quatre points à 3,5 secondes de la fin pour donner une avance de 55-52 à Golden State. Gary Harris a répondu avec un 3 au buzzer pour égaliser le match pour Orlando.

Les Warriors se sont améliorés à 9-9 cette saison sans l’attaquant suspendu Draymond Green, qui a raté les 10 derniers matchs pour une suspension indéfinie pour avoir frappé le centre de Phoenix Jusuf Nurkic au visage. Kerr a déclaré avant le match qu’il avait envoyé des SMS avec Green mais qu’il ne l’avait pas vu dans les locaux de l’équipe et qu’il n’avait aucune date d’un éventuel retour.

« Nous lui avons donné son espace, il nous a donné le nôtre », a déclaré Kerr.

Les Warriors ont perdu un autre joueur clé lorsque Gary Payton II s’est blessé aux ischio-jambiers à la fin du troisième quart et n’est pas revenu. Kerr n’avait aucune mise à jour sur la gravité de la blessure survenue lors du deuxième match de Payton après avoir raté un mois en raison d’une blessure au mollet.

« Je me sens mal pour lui plus que tout », a déclaré Kerr. « Je me sens mal pour nous aussi, mais surtout pour lui. Il est absent depuis quatre ou cinq semaines. Il a travaillé dur pour revenir à ce point. Il a un si grand impact pour nous. Nous croisons les doigts pour qu’il ne soit pas absent trop longtemps.

SUIVANT

Magie : visitez Sacramento mercredi soir.

Warriors : accueillez Denver jeudi soir.

___