Sebastian Baez élève l’Argentine devant le Kazakhstan en Coupe Davis. La Belgique et la France gagnent également

ROSARIO, Argentine (AP) — L’Argentine a atteint le Coupe Davis Phase de groupes finale en éliminant le Kazakhstan 3-2 au meilleur des cinq matches de qualification lorsque Sebastian Baez a effacé deux balles de match et est revenu pour battre Dmitry Popko 6-4, 3-6, 7-6 (6) dimanche .

La Belgique, le Chili, la République tchèque et la France ont également remporté des victoires dimanche.

Baez est un joueur de 23 ans qui occupe actuellement le 25e rang en carrière. Il a atteint le troisième tour de l’Open d’Australie le mois dernier avant de s’incliner face au futur champion Jannik Sinner. Popko, 27 ans, est classé n°338 et a échoué en 16 tentatives pour se qualifier pour un tournoi du Grand Chelem.

Popko était en mesure de permettre au Kazakhstan de battre l’Argentine, championne de la Coupe Davis 2016, à seulement un point de la victoire alors qu’il menait 6-4 lors du bris d’égalité final. Mais à partir de là, Baez a récupéré les quatre derniers points du match.

La Belgique a décroché sa place au tour suivant grâce à une victoire 3-1 sur la Croatie qui a été scellée lorsque Zizou Bergs a battu Duje Ajdukovic 6-1, 7-5 dimanche. Bergs a également remporté le match d’ouverture en simple samedi contre le champion de l’US Open 2014, Marin Cilic.

À Santiago, au Chili, les hôtes ont à peine battu le Pérou 3-2 lorsqu’Alejandro Tabilo est revenu pour battre Ignacio Buse 2-6, 6-3, 6-2 dans le match décisif. Cela faisait suite à la victoire 6-2, 6-4 de Nicolas Jarry pour le Chili contre Juan Pablo Varillas Patino-Samudio après que le Pérou ait pris une avance de 2-1 en remportant le double plus tôt dimanche.

La République tchèque a éliminé Israël 4-0 et la France a battu Taïwan sur le même score.

Sept nations ont réussi à se qualifier lors des séries qui se sont terminées vendredi ou samedi: les États-Unis, BrésilCanada, Finlande, Allemagne, Pays-Bas et Slovaquie.

La douzaine de pays qui se sont qualifiés cette semaine rejoindront l’Italie, championne en titre, l’Australie, vice-championne en 2023, ainsi que la Grande-Bretagne et l’Espagne, candidates wild-card, dans la phase de groupes de la finale à 16 équipes et quatre villes en septembre. Ensuite, huit de ces équipes atteindront les quarts de finale à Malaga, en Espagne, en novembre, lorsqu’un champion sera déterminé.

Un niveau en dessous, lors des éliminatoires du Groupe mondial I, l’Inde a gagné 4-0 au Pakistan, tandis que Stefanos Tsitsipas, double vice-champion du Grand Chelem, a aidé la Grèce à vaincre la Roumanie 4-0.

___