Deux retards à Copenhague-Man United en raison d’incidents impliquant des spectateurs

COPENHAGUE (AP) — Le match de Ligue des champions entre le FC Copenhague et Manchester United a été brièvement arrêté mercredi à deux reprises en première mi-temps en raison d’incidents impliquant des spectateurs au Parken Stadium de la capitale danoise.

Un homme qui semblait porter un drapeau palestinien a couru sur le terrain. Les mots « Arrêtez le meurtre d’enfants à Gaza. Soyons unis » étaient écrits sur le drapeau. Les agents de sécurité l’ont expulsé.

Cela a entraîné un retard de moins d’une minute, mais il y a eu une pause plus longue peu de temps après car un supporter avait besoin de soins médicaux dans les tribunes. Un écran a été installé et la personne a été aidée.

Un message diffusé par haut-parleur indiquait plus tard que la personne impliquée se portait « bien dans les circonstances ».

C’est dans le même stade de Copenhague que le milieu de terrain danois Christian Eriksen s’est effondré sur le terrain lors du Championnat d’Europe 2021. Eriksen était dans l’équipe de United mercredi.

United menait 2-0 après 28 minutes grâce à deux buts de Rasmus Hojlund, ancien joueur de Copenhague.

___